Coordination d’un projet d’aménagement de haies brise-vent afin de contrer l’érosion éolienne des terres dans les secteurs agricoles et pour lesquels ces zones sont jugées préoccupantes par le milieu. CERFO et Fertior. Rapport 2019-02. 7 p + 4

Rapport_final_CERFO_2019-02.pdf

Ce projet vise à sensibiliser les entreprises agricoles situées à proximité des routes présentant une problématique de viabilité hivernale répertoriée par Transport Québec et les municipalités, afin d’y implanter des aménagements de brise-vent. Ces aménagements viseront aussi à répondre aux besoins de réduction de l’érosion éolienne et de biodiversité (diversité floristique et création d’habitats fauniques). En effet, la plupart des zones à risques en hiver correspondent à des sites problématiques pour l’érosion éolienne en été.

Une liste de secteurs jugés particulièrement exposés au vent et problématiques, autant d’un point de vue agricole que routier a été établie en collaboration avec le MAPAQ et Transport Québec. Des tracés de haies brise-vent sont également proposés (version préliminaire avec ajustements éventuels). Les modes de financement possibles des plantations et de l’entretien des haies ont été aussi établis en collaboration avec le MAPAQ et Transport Québec. Pour favoriser l’adhésion au projet des producteurs agricoles, il apparaît en effet essentiel que l’implantation et l’entretien des nouvelles haies ne coûtent rien aux propriétaires. La phase de prise de contact avec les propriétaires agricoles concernés est sur le point de démarrer. Les premiers projets de plantations devraient se concrétiser durant l’année 2 et se poursuivre l’année 3.