CERFO > Services > Sylviculture

Sylviculture

La recherche appliquée en sylviculture des peuplements feuillus et mixtes représente depuis longtemps un axe d’activité de première importance au CERFO. Plus précisément, le CERFO s’intéresse aux problématiques liées à la remise en production des forêts dégradées, à la restauration d’essences dont la présence a tendance à diminuer dans le contexte des pratiques forestières actuelles et à la production de bois d’œuvre de haute qualité.

Dans la poursuite de son mandat, l’équipe du CERFO associée à la sylviculture déploie une expertise solide dans la recherche de solutions sylvicoles innovantes et alternatives. Le but visé est de supporter les entreprises et organismes du secteur forestier à disposer des meilleurs outils sylvicoles documentés en fonction de leurs objectifs respectifs.

L'expertise (principales thématiques en sylviculture au CERFO) provient entre autres des résultats des recherches issus d’un important réseau de dispositifs expérimentaux.  Depuis 1996, ce sont 41 dispositifs expérimentaux et essais sylvicoles qui ont été installés dans la plupart des régions du Québec et qui sont suivis aux 3 à 5 ans (carte ci-dessous). Les forces de ce réseau reposent sur son étendue géographique et le partenariat solide établi avec les intervenants pour apporter des solutions concrètes aux problèmes forestiers régionaux.

L’équipe offre des services en recherche appliquée, transfert technologique et formation dans les axes suivants :

Sylviculture dans un contexte écosystémique

  • Établissement de modalités écosystémiques pour les traitements sylvicoles (caractéristiques de vieilles forêts, forêts ouvertes, etc..)
  • Développement de méthodologies permettant des applications des pratiques opérationnelles.

Dans le but de :

  • Assurer le respect des enjeux liés à la biodiversité.
  • Conjuguer la production de matière ligneuse et le respect d’enjeux liés à la biodiversité.

Sylviculture dans un contexte d’intensification

  • Identification de traitements sylvicoles intensifs novateurs.
  • Développement de méthodologies permettant des applications à une échelle opérationnelle.
  • Optimisation des scénarios sylvicoles.
  • Établissement des traitements sylvicoles dans une chaîne de production de valeur

Dans le but de :

  • Augmenter significativement la production en volume et en qualité d’espèces de haute valeur.
  • Assurer la production à long terme d’essences désirées de haute valeur.
  • Intégrer les traitements sylvicoles à la chaîne de production.

Sylviculture dans un contexte de restauration

Établissement des méthodologies permettant le rétablissement d’essences désirées dans les peuplements dégradés.

Dans le but de :

  • Augmenter significativement la proportion d’essences désirées dans les peuplements dégradés.
  • Augmenter la valeur des approvisionnements futurs (chaîne de création de valeur).

Les programmes de formation offerts touchent les axes suivants :    

  • Statistique appliquée à la foresterie (dont une formation en ligne est disponible à www.forac.ulaval.ca)
  • Diagnostic et prescriptions sylvicoles
  • Méthode de martelage positif

 

Voir aussi les  :

 Aménagement forestier intensif, le cas du bouleau jaune. CERFO 2007-03.

 La restauration du pin blanc : une stratégie québécoise. CERFO 2007-04.

 Sylviculture adaptée aux peuplements mixtes : les coupes progressives irrégulières. CERFO 2007-05.

 Le jardinage par pied d’arbre, applications et autres options. CERFO 2007-06.

 La coupe progressive irrégulière en réponse à plusieurs enjeux de biodiversité. CERFO. 2011-01.

 La coupe progressive irrégulière : pour une mise en oeuvre opérationnelle. CERFO. 2011-02.

 Le diagnostic sylvicole, un outil indispensable pour atteindre les objectifs. CERFO. 2011-03.

 Mieux utiliser et interpréter les données forestières : pistes de solutions. CERFO. 2011-04.

 Le dégagement à l’européenne : un élément essentiel de la conduite de peuplement. CERFO. 2011-05.